Réforme territoriale : P. Martin-Lalande soucieux de ne pas déchirer les tissus régionaux

Pour concilier 1/ la volonté d’un département de rejoindre une nouvelle région et 2/ la prise en compte de la place spécifique occupée dans une région par le département siège de la capitale régionale, Patrice Martin-Lalande a déposé un amendement ad hoc sur le projet de réforme territoriale : lorsque le département siège de la capitale régionale exprime sa volonté de changer de région, l’amendement (ci-après) prévoit que cette demande fait l’objet d’une procédure particulière et protectrice du tissu régional construit par les autres départements autour de la capitale régionale.

 

363