Patrice MARTIN-LALANDE à l’écoute des agriculteurs du Loir-et-Cher

Patrice MARTIN-LALANDE a participé le 9 juillet à Blois à la rencontre organisée avec les parlementaires du Loir-et-Cher par la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA 41) et les Jeunes agriculteurs de Loir-et-Cher (JA 41).
En compagnie de son collègue Denis ROBILLIARD ainsi que des sénateurs Jacqueline GOURAULT et Jeanny LORGEOUX, Patrice MARTIN-LALANDE a pris bonne note des revendications des représentants des agriculteurs du département concernant, notamment, l’emploi, l’environnement et les retraites.
Concernant le coût élevé du travail en France – générateur d’une lourde distorsion de concurrence aux dépens des producteurs agricoles français –, Patrice MARTIN-LALANDE a rappelé que la « TVA sociale » votée par l’ancienne majorité parlementaire a précisément pour objectif d’alléger les charges sociales qui pèsent sur le travail en France.
Vous trouverez ci-joint la question écrite que Patrice MARTIN-LALANDE avait posée au Gouvernement à ce sujet dès février 2011 ainsi que l’article de La Nouvelle République signé par Claire NEILZ rendant compte de la rencontre des parlementaires avec les agriculteurs du Loir-et-Cher.

120710_nr_parlementaires_ecoute_agriculteurs.pdf
qe_rapport_gvt_pmlt_normes_charges_agriculture.pdf
la_fdsea_et_ja_41_interpellent_les_parlementaires_pml.pdf