LGV – Que la Sologne soit épargnée

A l’occasion des élections législatives, Patrice Martin-Lalande a réaffirmé sa position relativement aux tracés proposés pour la future LGV : il reste opposé aux 70 km devant traverser la Sologne par la ligne LGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon. Il estime que le coût environnemental de ces tracés est d’autant plus inacceptable que l’attractivité économique d’Orléans est assurée quel que soit le tracé et qu’il n’est pas prévu d’arrêt en Sologne !

lb_-_pml_-_que_la_sologne_soit_epargnee.pdf