Patrice Martin-Lalande se réjouit de la mobilisation pour valoriser la marque « France » à l’Assemblée nationale (communiqué de presse)

Patrice MARTIN-LALANDE se réjouit que l’Assemblée nationale ait adopté le 2 février la proposition de résolution de son collègue Christian ESTROSI visant à « développer le « Fabriqué en France » et à déterminer la notion d’origine des produits ».
La résolution de M. ESTROSI s’inspire très largement de celle que Patrice MARTIN-LALANDE avait déposée avec Yves JÉGO en mars 2011 « pour une meilleure traçabilité des produits vendus en Europe au bénéfice des consommateurs et de l’emploi » (http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion3255). Cette résolution traduisait les recommandations du rapport d’Yves JÉGO sur le marquage de l’origine publié en mai 2010 et intitulé « En finir avec la mondialisation anonyme: la traçabilité au service des consommateurs et de l’emploi ».
Patrice MARTIN-LALANDE se réjouit de la nouvelle sensibilité des Français et de leurs représentants au thème du « fabriqué » et du « produit » en France et en Europe.
Patrice MARTIN-LALANDE a en effet la conviction qu’acheter des produits de fabrication française doit permettre, tout à la fois, de valoriser le savoir-faire et la qualité française, de préserver nos emplois et ceux des générations à venir, et de participer à la protection de l’environnement en privilégiant les circuits courts et les achats de proximité.

cp_ppr_estrosi_fabrique_france_120208.pdf