Le Premier ministre présente ses voeux aux parlementaires de la majorité

Patrice Martin-Lalande a participé à la réception des parlementaires de la majorité organisée par le Premier ministre François Fillon, à l’Hôtel de Matignon, le 17 janvier.
A l’occasion de ses derniers voeux aux parlementaires, le chef du Gouvernement s’est félicité de la stratégie réformatrice et protectrice mise en oeuvre par la majorité présidentielle depuis 2007: « L’équation n’était pas facile, et pourtant, de l’autonomie des universités à la réforme des retraites, j’ai la conviction que beaucoup des changements que nous avons impulsés marqueront l’histoire de notre pays, et j’ai aussi la conviction que nous avons géré la crise avec une réactivité, avec un pragmatisme qui nous ont permis d’amortir le choc sur nos concitoyens ».
Face aux principaux enjeux nationaux et internationaux de l’année 2012 – restaurer la confiance dans l’Europe, réduire les déficits publics et relancer l’emploi en France –, le Premier ministre a appelé de ses voeux « qu’un minimum d’unité et de responsabilité puissent prévaloir dans le combat extrêmement difficile contre la crise et contre les déficits ». Et François Fillon de poursuivre: « l’objectif du désendettement, il n’est en réalité ni de droite ni de gauche ».
Ci-joint: le texte du discours prononcé par le Premier ministre à l’occasion de ses voeux aux parlementaires de la majorité.

12019008_reception_des_parlementaires.jpg
12019057_reception_des_parlementaires.jpg
01.17_discours_du_premier_ministre_devant_les_parlementaires_de_la_majorite.pdf