Gens du voyage: comment leur présence est-elle prise en compte pour définir les effectifs de gendarmerie?

 

Patrice Martin-Lalande a reçu une réponse du ministre de l’Intérieur, M. Brice Hortefeux, à sa question écrite sur la façon dont la nature de la présence d’une population de gens du voyage – permanente, quasi-permanente, saisonnière ou événementielle – était prise en compte pour définir les effectifs des brigades de gendarmerie.
 
Lire ci-joint la réponse du ministre à la question du député.

 

QE_gens_du_voyage_gendarmerie_091110.pdf