Crise agricole : PML prône le dialogue et l’aide à la profession

Alors que la crise agricole s’aggrave, PML a rencontré les acteurs de la profession avec lesquels il a dialogué à la Maison de l’Agriculture, à Blois, le 16 novembre.

Face à la montée des inquiétudes du monde agricole, PML a rappelé que la régulation des prix dépendait avant tout de l’Europe. Dès lors, tant que les autres pays ne respecteront pas les mêmes normes environnementales, sociales et sanitaires élevées que la France, il a suggéré que l’Etat français se batte pour imposer la préférence communautaire et imposer la taxe carbone aux frontières de l’Europe. Et d’ajouter que "pendant ce rattrapage, la France ne doit pas être pénalisée".

A ce titre, PML s’est félicité que le Président de la République réaffirme une forte volonté politique et s’engage à résoudre les problèmes, aussi bien conjoncturels que structurels, de l’agriculture française.

Les_parlementaires_et_les_agriculteurs_PML.pdf
Horizons_-_Les_syndicalistent_rencontrent_les_parlementaires.pdf
Agriculture_-_PML_-_Lorsque_N.Sarkozy_sempare_dun_dossier_il_va_jusquau_bout.pdf