« Le ministre dans les remous du fleuve »

La Nouvelle République