"Bienvenue sur mon site !"

Patrice Martin-Lalande

Député de la 2ème circonscription de Loir-et-Cher
Président du Pays de Grande Sologne

Bref retour sur mes principaux combats pour défendre la circonscription et la Sologne au plan national

Retrouvez ci-après un bref retour sur mes principaux combats pour défendre notre circonscription et notre Sologne au plan national. 

Lire la suite

Vigne : la proposition de loi pour lutter contre les maladies de la vigne et réparer les dégâts du gel

taille-vigne-cabernet-sauvignon-cep-termine-bois-descendus

PML avait déposé en novembre dernier une proposition de loi faisant suite à ses nombreuses interventions à l’Assemblée sur la lutte contre les maladies de la vigne qui ravagent notre vignoble.

Lire la suite

Inondations 2016 : le Gouvernement répond à Patrice Martin-Lalande sur l’indemnisation des victimes

20170511_NR_Inondations_taxes_allegees

Le 18 janvier dernier, Patrice Martin-Lalande avait remis au Premier ministre, Bernard Cazeneuve, un courrier au sujet des aides de l’État pour contribuer à réparer les dégâts subis lors des inondations catastrophiques de fin mai – début juin 2016.

Lire la suite

PML revient sur le travail parlementaire en famille dans l’émission « Enquêtes de région » sur France 3 Centre-Val de Loire

FullSizeRender

Comme il l’a toujours fait, Patrice Martin-Lalande a accepté de répondre à la demande d’interview d’une équipe de France 3 Centre – Val de Loire sur le travail parlementaire en famille pour l’émission « Enquêtes de région ».

Lire la suite

Il y a 20 ans, Le Monde rendait compte du rapport de PML « L’internet : un vrai défi pour la France »

Premiere_couverture_rapport_internet_PML

Il y a 20 ans, le 2 mai 1997, la journaliste du quotidien Le Monde Annie Kahn rendait compte du rapport du parlementaire en mission Patrice Martin-Lalande au Premier ministre Alain Juppé « L’internet : un vrai défi pour la France ».

Lire la suite

PML intervient dans le débat général de la 136ème assemblée générale de l’UIP à Dacca

IMG_0405-1-1024x768

Patrice Martin-Lalande, chef de la délégation parlementaire française, intervient dans le débat général de la 136ème assemblée générale de l’Union interparlementaire (UIP) à Dacca (Bangladesh) sur le thème de la correction des inégalités.

Lire la suite

L’utilisation de la réserve parlementaire par Patrice Martin-Lalande dans le détail

La Nouvelle République rend compte dans un article de l’utilisation de la réserve parlementaire par les députés du Loir-et-Cher, Maurice Leroy, Denys Robiliard et Patrice Martin-Lalande.

Lire la suite

Table ronde parlementaire sur la consultation publique en ligne sur les textes de loi

FullSizeRender (4)

Patrice Martin-Lalande, co-président du groupe d’études sur l’internet à l’Assemblée nationale, a organisé le mardi 31 janvier avec son collègue Luc Belot (PS), rapporteur de la loi « pour une République numérique », une table ronde intitulée « Le parlement à l’ère numérique : choisir d’organiser la consultation en ligne pour l’élaboration de la loi« .

Lire la suite

Questions encore en suspens quant aux suites des inondations de juin : PML interroge le Premier ministre

CAZENEUVE_indemnisation_inondations_18012017

La Nouvelle République rend compte de la démarche de Patrice Martin-lalande auprès du Premier ministre Bernard Cazeneuve pour obtenir des réponses aux questions encore en suspens quant aux suites des inondations qui ont touché le Loir-et-Cher en juin 2016.

Lire la suite

Communiqué de PML : travailler pour un « Parlement ouvert » à l’heure du numérique

De gauche à droite : Jean-Vincent Placé (Secrétaire d’État à la réforme de l’État), Martin Chungong (Secrétaire général de l’UIP), Gérard Larcher (Président du Sénat) et Patrice Martin-Lalande (Député de Loir-et-Cher)

Communiqué de Patrice Martin-Lalande Député de Loir-et-Cher Co-président du groupe d’études sur l’internet Travailler pour un “Parlement ouvert” à l’heure du numérique Nous sommes tous conscients des urgences immédiates : emploi, sécurité, santé, éducation…. Dans ces conditions, pourquoi s’occuper aussi de faire avancer notre démocratie représentative parlementaire ?

Lire la suite