Bienvenue sur le site de

Patrice Martin-Lalande

« Débat décisif » de la Primaire : PML parmi la cinquantaine d’invités

2

Invité par Nathalie Kosciusko-Morizet à assister au « débat décisif » de la Primaire de la droite et du centre, Patrice Martin-Lalande était jeudi soir au 1er rang de la cinquantaine d’invités dans le studio de France Télévisions.

Le département du Loir-et-Cher était fortement représenté parmi ces invités puisque Maurice Leroy était aussi présent, comme invité de Nicolas Sarkozy.

PML vous livre ses impressions à l’issue du débat :

« Malgré la longueur et le mauvais pilotage, il faut se féliciter de la bonne tenue intellectuelle et de la dignité de ce 3ème débat, comme de celles des deux précédents. Nos candidats ont su résister aux incitations à la polémique et aux oppositions stériles.

Cette dignité des débats de la Primaire est d’ailleurs la meilleure garantie du rassemblement qui se fera derrière le candidat vainqueur dès le dimanche soir du 2nd tour.

Je regrette que l’animateur du débat David Pujadas n’ait pas organisé son déroulement de manière à ce qu’il y ait moins de sujets traités et la possibilité pour chaque candidat de s’exprimer sur chaque sujet, comme la logique et l’objectivité l’imposent. Je regrette aussi que David Pujadas n’ait pas su faire respecter l’égalité du temps de parole, privant ainsi certains candidats d’une part significative de leur temps de parole.

Je me réjouis bien évidemment du rôle qu’a joué Nathalie Kosciusko-Morizet dans la réussite des débats de la Primaire. Je suis heureux et fier d’avoir été le 1er parlementaire à lui apporter mon “parrainage” en la recevant en Loir-et-Cher les 17 et 18 mars derniers.

La campagne de cette Primaire a totalement confirmé ce que je ressentais : notre vie politique a besoin d’idées nouvelles, de figures nouvelles et bien évidemment de la présence féminine ! Nathalie était la seule à pouvoir incarner ces idées nouvelles — elle l’a écrit, “nous avons changé de monde” ! — ainsi que la relève de génération et l’excellence féminine.

Nous savons parfaitement qu’il lui sera difficile d’être présente au 2nd tour. L’objectif principal de la candidature de Nathalie, c’est de contribuer à la qualité et à la pluralité du débat. C’est de faire partager un certain nombre de propositions innovantes pour répondre aux besoins et aux attentes des Français.

Le vote utile de ce 1er tour, c’est de donner la plus grande force possible aux idées de la “France d’avance” qu’a proposée Nathalie Kosciusko-Morizet. Ses idées pour la “Nouvelle société” et la “Nouvelle France” pourront ainsi être prises en compte pour mieux gagner la présidentielle des 23 avril et 7 mai.

Comme l’a conclu hier soir NKM : “Au premier tour, faites confiance à vos idées. Dimanche, choisissez la nouvelle France !”

 

1

2

3