C’est notre engagement d’honneur : nous nous rassemblerons tous derrière le candidat élu dimanche soir !

Chère Madame, cher Monsieur,

Je regrette et je refuse le ton de la campagne d’entre-deux-tours.

Je n’avais pas été sollicité au départ, mais je m’associe totalement à la tribune de mes 215 collègues parlementaires appelant, dans Le Figaro de ce jeudi, à l’apaisement de la compétition électorale.

Je voulais vous en informer, car je sais que nous partageons les mêmes convictions sur l’essentiel.

C’est notre engagement d’honneur : nous nous rassemblerons tous derrière le candidat élu dimanche soir !

C’est pourquoi il faut absolument que cesse tout ce qui pourrait affaiblir notre futur candidat.

Sa légitimité est notre meilleur atout pour qu’il soit élu, le 7 mai prochain, notre Président de la République française.

Bien à vous,

Patrice Martin-Lalande
Député de Loir-et-Cher

20161124_figaro_tribune_primaire_ensemble_elevons_le_debat