Bienvenue sur le site de

Patrice Martin-Lalande

PML : « Il est temps qu’on arrête de mettre en péril la viticulture française »

2

Interrogé par La Nouvelle République sur sa position concernant l’amendement déposé par le sénateur Gérard César sur le projet de loi « Macron » pour mieux distinguer la publicité de l’information en matière vitivinicole, Patrice Martin-Lalande a rappelé qu’il avait publié le 31 mars avec plusieurs de ses collègues parlementaires de tous bords, dont le sénateur César, une tribune intitulée « Loi Evin : clarifier pour mieux protéger ! » (ci-après).

Le secrétaire du Groupe d’études œnologie et territoires de l’Assemblée nationale a indiqué qu’il était par conséquent « logiquement d’accord avec l’amendement de Gérard César qui va dans le même sens que notre tribune » et qui vise à « clarifier les frontières entre ce qui relève, d’une part, de la publicité et, d’autre part, de l’information journalistique et oeno-touristique, de la création artistique et culturelle, en définissant ce qu’est la publicité« .

Le député a ajouté : « Il est temps qu’on arrête de mettre en péril la viticulture française en lui faisant supporter des contraintes injustifiées et qu’aucun autre pays n’impose à sa viticulture ! »

Vous trouverez ci-après le filet de La NR et la tribune collective du député.

Tchin

 

20150401_La_Tribune_tribune_PML_Loi_Evin_clarifier_pour_mieux_proteger_1

20150401_La_Tribune_tribune_PML_Loi_Evin_clarifier_pour_mieux_proteger_2