[communiqué] « Ne touche pas à notre France républicaine ! »

« Mon émotion et mon indignation devant l’assassinat des journalistes et des policiers rejoint celles de tous les Français et tous les démocrates dans le monde.

A travers cette abominable barbarie, ce sont nos libertés fondamentales que les extrémistes islamistes veulent assassiner : la liberté de la presse et, plus largement, la liberté de pensée et d’expression, la liberté de créer !

Face à ce défi qui est lancé à la France républicaine, la meilleure réponse est bien celle des manifestations de l’union nationale pour dire non à toute atteinte à nos libertés fondamentales.

« Ne touche pas à notre France républicaine » est la meilleure réponse au cri de « Dieu est grand » détourné pour justifier la barbarie.

Pour que les extrémistes islamistes échouent à détruire notre pacte républicain, il faut aussi rendre impossible l’amalgame dramatique entre leur action barbare et les Français de confession musulmane.

L’amalgame sera impossible grâce à la dénonciation et la condamnation solennelle et permanente par les musulmans et leurs autorités religieuses de l’affirmation la plus odieuse des assassins qui prétendent « tuer au nom de leur religion ».

Nos frères musulmans doivent en permanence et plus que jamais dénoncer et condamner le détournement scandaleux de la religion musulmane par les extrémistes islamiques pour justifier l’injustifiable !

C’est pour la religion musulmane une occasion historique de démontrer qu’elle est en France une religion respectant le pacte républicain. Nous devons tous souhaiter ardemment que les musulmans de France saisissent cette chance historique pour leur religion en France. »

Patrice MARTIN-LALANDE