Bienvenue sur le site de

Patrice Martin-Lalande

POCL : le Gouvernement s’engage à une décision sur le tracé avant la fin de l’année mais ne s’engage pas sur le financement

Patrice Martin-Lalande a interrogé le Secrétaire d’Etat aux Transports sur le choix du tracé au sud d’Orléans de la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Orléans-Clermont-Ferrand-Lyon (POCL) dans le cadre de l’examen en commission élargie des crédits budgétaires de la mission “Ecologie” du PLF 2015 à l’Assemblée nationale, le jeudi 6 novembre 2014 : vous trouverez ci-après le texte et la vidéo de son intervention.

Le député prend acte d’un certain nombre de points apportés par la réponse du Gouvernement :

  1. le Gouvernement prendra bien la décision avant la fin de l’année ;
  2. le Gouvernement est conscient de la charge financière supplémentaire de 1,1 milliard d’€ qu’auraient à supporter l’État et les collectivités territoriales si le tracé coupant la Sologne était retenu ; mais le Gouvernement ne prend pas l’engagement de financer une partie de cette charge supplémentaire.

Patrice Martin-Lalande demande au Gouvernement et à toutes les collectivités, si 1,1 milliard d’€ d’argent public est mobilisable pour le réseau ferré, de l’utiliser pour rénover et améliorer les voies et les trains du réseau de transport express régional (TER) qui bénéficie à tous les habitants des régions concernées.

Ci-après, La Nouvelle République rend compte de l’intervention du député.

20141113_NR_PML - LGV - Le calendrier sera respecté